SERIGNE ABDOUL AZIZ SY AL AMINE

6éme Calife de Seydil Hadji Malick en 2017 pendant 6 mois

Al amine

INTRODUCTION

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, l’unificateur

Né en 1927 à Tivaoune, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine est le fils du Khalife de Maodo, Serigne Babacar Sy et de Sokhna Astou Kane. 

Serigne Aziz Sy Junior comme l’appelait affectueusement ses proches, est la cheville ouvrière de la famille Sy. 

Très tôt, son père Serigne Babacar Sy l’avait choisi comme son bras droit et chargé de l’intendance de Tivaoune. Au fil du temps,  Serigne Abdoul Aziz SY Dabakh l’a officiellement désigné comme porte-parole de la confrerie tidiania. 

Ce n’est qu’au mois de Mars qu’il est devenu Khalife général des tidjanes après le rappel à Dieu du 5ème khalife général en l’occurrence Cheikh Tidjane SY. 

 Le porte-parole du khalife général des tidianes est l’initiateur du Coskas, « mouvement permanent d’avant-garde de la famille Sy ». Selon son mot, le Coskas est chargé d’assurer le service d’ordre du Gamou . C’était en 1968,  lorsque confronté à la révolte des étudiants et des travailleurs, le gouvernement ne pouvait pas envoyer suffisamment d’agents de sécurité à Tivaouane. C’est alors que « Al-Amine » et son ami Ibrahima Samb eurent l’idée de monter une milice composée de 80 jeunes. On pourrait affirmer sans risque de se tromper que Serigne Abdou Aziz « Al-Amin » est l’un des principaux facteurs d’unification de la famille de El Hadji Malick Sy. Et au delà de la famille SY. Cette mission d’unificateur, il l’a pleinement jouée dans les différentes crises qui ont secoué notre pays. La dernière en date dans laquelle il a pris son bâton de pèlerin, c’est le bras de fer qui opposait en 2016 le gouvernement et les enseignants. Une crise qui a failli dégénérer avec la menace du gouvernement de radier près de 5000 enseignants de la fonction publique. 

C’était dans un communiqué que le gouvernement avait menacé de radier tout bonnement de la Fonction publique ceux qui ne rendront pas les notes des élèves et continueront de bouder les conseils de classe. Mais fort de sa mission d’unificateur, le porte-parole du Khalife Général des Tidianes Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum, en l’occurrence Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, a circonscrit le feu en accordant une audience aux enseignants. C’est au cours de cette rencontre que l’homme de Dieu a appelé au téléphone le président de la République pour obtenir de lui qu’il lâche du lest. De la même manière il réussit à faire revenir les enseignants à de meilleurs sentiments. Et voilà, le tour est joué. L’irréparable n’a pu se produire et ce, grâce à la prompte intervention de Serigne Abdou. 

L’homme a toujours proposé une sorte de thérapie pour résoudre la tension sociale au Sénégal avec les grèves des syndicats d’enseignants, de santé et de justice : anticiper pour désamorcer les conflits sociaux. «Il faut prévenir les malentendus au lieu d’attendre que ça brûle pour venir en sapeur-pompier. Il faut toujours s’asseoir ensemble pour discuter jusqu’à avoir un consensus, un pays doit vivre dans un dialogue permanent». soutenait-il dans ses sermons. Maintenant qu’il n’est plus là, qui pour assurer la relève ?   

Source Dakaractu

Dans la même rubrique

Biographie Serigne Babacar Sy

images (19)

Biographie Serigne Mansour Sy Malick

images (26)

Biographie Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh

images (22)

Biographie Serigne Mansour Sy Borom Daradji

images (21)

Biographie Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

images (15)

Biographie Cheikh Seydil Hadji Malick Sy

mama maodo